26

juin

2018

Trucs et astuces de quatre adeptes du bullet journal

Cela faisait quelque temps qu’Anna et Clara voulaient apprendre à faire leur propre bullet journal. Elles ont donc contacté les passionnées qui se cachent derrière trois blogs spécialisés : Theresa et Lea de Punktkariert.de, Svenja de Flcty.com et Christine de Notatboka.no. Ces jeunes femmes ont chacune leur style personnel de bullet journal mais, pour le plus grand bonheur d’Anna et Clara, elles ont accepté d’en créer des exemplaires uniques, de sorte que les sœurs puissent comprendre ce qui fait l’essence de ce nouveau système d’agenda. Cet article de blog est illustré de photos de leurs merveilleux bullet journals faits main. Pour rencontrer les blogueuses en question, rendez-vous à la fin !

Mais avant toute chose, qu’est-ce qu’un bullet journal ?

Qu’est-ce qu’un bullet journal ?

Anna et Clara ont bien compris que le bullet journal constitue un nouveau système d’agenda passionnant qui combine les avantages des listes de choses à faire, des calendriers traditionnels, des agendas, des mémos et bien plus encore.

Après avoir lu sur Internet d’innombrables définitions du concept, les sœurs ont contacté les adeptes du bullet journal en charge de trois blogs afin d’en savoir plus sur cet art à l’aide de quelques questions : Pourquoi le bullet journal a-t-il le vent en poupe ? À quoi peut servir un bullet journal ? Et quelles astuces aideraient un(e) novice à se lancer dans la pratique ?

Voici les réponses apportées par Theresa et Lea, Svenja et Christine.

Pourquoi êtes-vous adeptes du bullet journal ?

Theresa et Lea de Punktkariert.de :

« Nous avons cherché pendant des années le système d’agenda parfait mais ne trouvions pas de concept qui satisfasse tous nos besoins… Jusqu’à notre découverte du bullet journal. Cet outil était exactement ce que nous voulions et, puisqu’il est intégralement personnalisable, il pourra sans difficulté s’adapter aux évolutions de nos envies. À nos yeux, la flexibilité est le principal avantage du bullet journal. Certains jours, l’on a beaucoup de choses à faire et certains jours sont presque vides. Contrairement aux agendas traditionnels, votre bullet journal ne reste pas vierge quand vous n’avez pas de rendez-vous pendant quelques jours, et offre toujours suffisamment de place pour tous vos événements, rendez-vous et choses à faire. C’est un système qui évolue et se développe en même temps que vous. Il vous donne également la liberté de l’entamer ou de l’interrompre où vous voulez. Cela fait déjà plusieurs années que nous tenons un bullet journal et nous ne cessons de nous émerveiller de la flexibilité qu’il nous offre ! »

Svenja de Flcty.com :

« J’ai toujours adoré gribouiller, j’ai aussi toujours adoré les beaux carnets. Mais j’aimais aussi les agendas traditionnels. Le seul problème qu’ils me posaient était qu’au début d’une nouvelle année, j’étais très motivée, je notais tout… Et puis au bout d’un moment, les pages devenaient de moins en moins remplies. Quel gaspillage de papier ! C’est pour cela que j’apprécie le bullet journal : il me permet de décider de la quantité de papier que je souhaite utiliser et même de faire une pause pendant des mois si cela me chante. L’on peut l’entamer à tout moment de l’année et fixer soi-même ses règles d’utilisation. Pour moi, c’est la manière la plus flexible (et à mes yeux la plus belle) d’organiser son temps et de tout programmer ! »

 Christine de Notatboka.no :

« J’aime le concept du bullet journal tout simplement parce qu’il me permet de conserver une trace de tout ce dont j’ai besoin dans la vie. En couchant toutes mes idées et pensées sur le papier, je suis sûre de ne pas oublier une chose que je veux faire ou me rappeler plus tard. Je peux ainsi créer mon propre système, selon mes désirs, avec un outil qui rassemble tout ce dont j’ai besoin. » 

À quoi peut servir un bullet journal ? 

Theresa et Lea de Punktkariert.de :

« Cela peut sembler fou, mais l’on peut en fait utiliser son bullet journal pour organiser tous les aspects de la vie ! Des projets professionnels aux listes de choses à faire et rendez-vous privés de la journée, comme la préparation des repas, le ménage et les activités familiales, en passant par les événements particuliers comme les voyages, les listes de Noël, les fêtes d’anniversaire ou les choses à ne pas oublier avant la rentrée. Un autre avantage crucial du bullet journal, c’est le suivi de ses habitudes quotidiennes, de ses séances d’entraînement, de son humeur ou de ce que l’on fait à un moment donné.

Pour notre part, nous l’utilisons pour gérer notre blog Punktkariert.de, nos agendas mensuels et hebdomadaires, nos défis, comme notre défi lecture annuel, et pour effectuer le suivi de nos habitudes. Et puis c’est un espace de créativité. »

Svenja de Flcty.com :

« Mon bullet journal est bien plus qu’un simple agenda très personnalisé. L’avantage indéniable du système, c’est que chaque utilisateur peut s’en servir pour ce qui compte pour lui. 

Le mien m’aide ainsi à programmer et à organiser ma vie, tout en constituant un support pour toutes mes idées et mes dessins. Donc outre les pages classiques d’agenda et de listes, mon bullet journal comprend aussi de nombreuses pages couvertes de griffonnages. Et puis j’aime dessiner mes idées pour les réseaux sociaux dans de petits carrés. Je m’en sers aussi de carnet de voyage. J’y consigne les choses qui m’ont fait passer une bonne journée, les citations qui m’inspirent, les objectifs que j’aimerais atteindre, personnellement ou sur mon blog. Et puis je prends note des idées de tricot pour ma boutique, de ce que je dois apprendre et bien plus encore ! D’une certaine manière, on pourrait dire qu’il contient l’histoire de ma vie. »

Christine de Notatboka.no :

« À quoi un bullet journal ne pourrait-il PAS servir ? Je dirais tout simplement : il peut servir pour tous les aspects de la vie, tous les désirs et tous les besoins ! Grâce à lui, l’on peut organiser son quotidien et ses rendez-vous à venir, programmer la préparation des repas, ses vacances. Mais l’on peut aussi effectuer le suivi de ses habitudes, de son poids, de sa santé, de sa grossesse, des films à voir ou des livres à lire. Il peut aussi servir de journal intime, où l’on collera ses tickets, photos et autres souvenirs. Bref, il n’existe aucune règle sur ce que l’on peut mettre dans un bullet journal ! »

Quels conseils donneriez-vous à celles et ceux qui voudraient se lancer dans l’art du bullet journal ? 

Theresa et Lea de Punktkariert.de :

« Le plus important, c’est de ne pas avoir peur de faire des erreurs. Car ils en feront ; d’ailleurs, nous en faisons encore parfois alors que nous tenons un bullet journal depuis un certain temps maintenant. Cherchez de l’inspiration sur Pinterest ou Instagram et essayez toutes les échelles temporelles que vous voulez. Si elles ne correspondent pas à vos besoins, vous pouvez en changer à tout moment. Et cela nous mène au deuxième aspect le plus important : n’allez pas trop loin dans votre préparation, contentez-vous d’agencer votre bullet journal jusqu’à la fin de la semaine ou du mois. Sinon, vous risquez de perdre toute la flexibilité qui est justement son intérêt. Au départ, vous aurez l’impression que c’est beaucoup de travail, mais très vite, vous développerez vos habitudes de planification et profiterez alors de tous les avantages du bullet journal ! »

Svenja de Flcty.com :

« C’est la manière la plus simple et la plus amusante de s’organiser. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un carnet et d’un stylo. Je suggère de commencer par les pages de départ classiques :

  • Un index (j’y écris toujours le numéro de page de chaque nouveau mois, des notes importantes ou de mes pages de griffonnages) ;
  • Une légende (une liste brève des symboles et couleurs qui permettront de tout organiser) ;
  • Plusieurs pages consacrées à la planification à long terme (j’aime avoir une vue d’ensemble du reste de l’année, afin de pouvoir facilement noter mes semaines de vacances, les anniversaires ou les réunions de famille à venir, etc.) ;
  • Et quelques pages dédiées au plaisir, par exemple « Livres que je veux lire », « Objectifs d’épargne », « Endroits que voudrais visiter ».

Au début de chaque mois, j’aime dessiner une vue d’ensemble mensuelle, puis je programme mes jours et semaines de manière plus libre.

Si vous commencez, je vous conseille de chercher un peu d’inspiration sur Internet ou dans votre ancien agenda préféré. Je suis sûre qu’en essayant différentes variantes, vous développerez le système qui VOUS convient à la perfection ! Une dernière chose : ne soyez pas trop sévère avec les premières pages de votre bullet journal. J’ai fait cette erreur en commençant : mes pages semblaient si désorganisées et horribles par rapport à toutes les magnifiques photos que j’avais vues sur Internet. Ça peut être assez frustrant… Après tout, c’est en forgeant que l’on devient forgeron ! Et gardez TOUJOURS à l’esprit qu’en général, les photos que vous trouvez sur Internet représentent uniquement les « belles pages », tandis que les autres restent bien cachées. »

Christine de Notatboka.no :

« Commencez par faire quelques recherches sur Ryder Carroll, l’inventeur du concept. Puis, consultez d’autres exemples pour trouver de l’inspiration, en gardant toutefois à l’esprit que votre bullet journal doit répondre à VOS besoins. Donc ne cherchez pas forcément à le remplir de couleurs et de dessins. Il peut être minimaliste ou au contraire artistique, c’est vous qui décidez ! Et lorsque vous utilisez un nouveau stylo, testez-le sur un brouillon pour vous assurer qu’il corresponde à votre papier. Pour la suite, tout ce dont vous aurez besoin, ce sera d’un cahier et d’un stylo. Enfin, si un crayon à papier et une gomme peuvent constituer le choix idéal, apprenez à accepter vos erreurs : le bullet journal ne vise pas à être parfait mais fonctionnel. Dans tout cela, n’oubliez pas de vous amuser ! »

 

Exemples de pages et de répartitions de bullet journal

Theresa et Lea de Punktkariert.de ont envoyé à Anna et Clara de merveilleux exemples de bullet journals utilisant des carnets à pages blanches et quadrillées. Voici leur outil de suivi des habitudes, leurs agendas mensuel et hebdomadaire, une liste de choses à faire, une barre d’avancement de lecture et une répartition des événements de 2018 :

Anna et Clara ont aussi reçu un superbe bullet journal de Svenja de Flcty.com, qui a opté pour un cahier à pages blanches. Rappelez-vous que votre bullet journal doit correspondre à votre style personnel. Choisissez donc le type de carnet que vous voulez. Voici le mood tracker que Svenja utilise pour suivre ses humeurs, ainsi que son agenda hebdomadaire et journalier :

Christine de notatboka.no a pour sa part envoyé aux sœurs un magnifique bullet journal fait dans un carnet à carreaux. Comme elle adore les autocollants, Anna et Clara lui ont envoyé leurs tout derniers, que Christine a eu la gentillesse d’utiliser sans attendre. Voici le calendrier d’anniversaires de Christine, une page recensant ses émissions de télévision préférées, ainsi qu’un agenda mensuel et hebdomadaire :


À propos de Punktkariert.de

Theresa et Lea sont les merveilleuses jeunes femmes aux commandes de Punktkariert.de, un blog dont l’objectif est de vous aider à utiliser le bullet journal pour vous rendre la vie plus simple et plus belle. Elles écrivent en allemand mais, même si vous ne parlez pas cette langue, vous pourrez vous inspirer de leurs nombreuses photos. Vous pouvez également les suivre sur Instagram : @punktkariert.de.

À propos de Flcty.com

Svenja est la fondatrice très créative de Flcty.com. Elle conçoit son blog comme un moyen d’exprimer son addiction au tricot et son amour pour les projets de bricolage simples et amusants. Elle tient son blog en allemand et en anglais, donc n’hésitez pas à le consulter ! Vous la trouverez aussi sur Instagram :  @_flcty_

À propos de Notatboka.no

Christine est la charmante jeune femme qui se cache derrière Notatboka.no, un blog qu’elle a lancé en 2017 après avoir découvert le concept du bullet journal. Elle écrit en norvégien car, pour elle, Internet ne présente pas assez de références dans sa langue sur le bullet journal. N’oubliez pas de consulter sa page Instagram : @notatboka


Avez vous aimé le post de ce blog?

– Nous vous proposons de le partager avec vos amis: