4

avril

2018

MARIA CHRISTENSEN

Pour les deux soeurs, c’est une véritable joie de puiser de l’inspiration et d’obtenir des conseils utiles auprès de personnalités passionnées.

Cette fois, Anna et Clara rencontrent la blogueuse de jardinage Maria Christensen de livsnyderhaven.dk, qui stimule son énergie en communiant avec la nature et en profitant des espaces extérieurs à toute heure de la journée et pendant toute l’année, avec des petits-déjeuners sur la terrasse, des barbecues en soirée et une serre bien décorée en hiver.

Qu’est-ce qui vous a fait autant aimer la vie en plein air et la conception d’espaces de vie extérieurs ?

J’ai toujours été passionnée par la conception d’espaces de vie extérieurs. Être à l’extérieur, à la belle étoile, c’est simplement magnifique. Cela me donne de l’énergie, et c’est comme si cela me permettait de mieux réfléchir. Plus librement. Je m’inspire du monde du design d’intérieur, et j’applique les mêmes principes à la conception d’espaces de vie extérieurs. Travailler avec des plantes dans le jardin est particulièrement passionnant, parce que ça représente un reel défi. Avez-vous pensé à les nourrir ? Ont-elles été arrosées correctement ? J’aime le rythme de ce processus, parce que dans un jardin, il n’est pas possible d’accélérer les choses. C’est libérateur, d’une certaine façon. Pensez simplement au temps qu’il faut pour qu’une petite graine se transforme en fleur. Ce n’est que lorsque vous avez essayé de cultiver vos propres fleurs en été que vous commencez à respecter la nature d’une façon différente.

Quel est l’endroit que vous préférez dans votre jardin ?

Ma serre, sans aucun doute. Ma serre, c’est mon terrain de jeu. C’est là où les grandes idées jaillissent, là où je plante des graines dans le sol et où je me lance des défis. Dans ma serre, j’apprécie le moment présent autant que le processus. C’est aussi l’endroit où ma famille et mes amis se réunissent autour d’un verre de vin par une belle journée d’été, en cueillant de temps en temps une tomate ou un concombre. J’essaie d’utiliser ma serre toute l’année car j’y puise une énergie fantastique.

Lorsque vient le printemps et que les journées deviennent plus douces, qu’attendez-vous avec le plus d’impatience dans votre jardin ?

J’attends avec impatience de pouvoir m’asseoir au soleil sous une couverture et de profiter du printemps qui est enfin là. Les premiers rayons de soleil au printemps sont presque magiques. L’ensemencement et le repiquage de plants représentent aussi un merveilleux processus. À l’intérieur, mes rebords de fenêtre débordent de graines germées, qui seront bientôt plantées dans ma serre. Le premier signe du printemps est la couverture de petits perce-neiges et de tulipes qui s’étendent sur le sol. C’est tellement exaltant !

Comment utilisez-vous vos espaces de vie extérieurs pendant les mois les plus froids de l’année ?

Lorsqu’il fait gris et froid dehors, j’essaye de créer un peu de « hygge » dans le jardin avec des torches et des bougies, voire des lanternes gelées que je réalise moi-même. Les endroits les plus importants sont près de la porte d’entrée

et devant la fenêtre de la cuisine. C’est agréable d’avoir quelque chose de beau à regarder. Dans ma serre et sur ma terrasse, je mets beaucoup de bougies, de pommes de pin et de branches d’épicéa sur les tables pour créer une atmosphère « hygge » authentique. J’essaye de créer une ambiance de conte de fées.

À quoi ressemble l’été dans vos espaces de vie en plein air ?

J’utilise mon jardin toute l’année mais l’été est le point culminant de l’année en termes de jardinage. Tous les bacs sont remplis de vivaces, de roses et de fleurs estivales. Et les pots sont remplis de dahlias et d’autres fleurs d’été. Mon jardin est toujours plein de vie. J’organise régulièrement des barbecues et des fêtes d’été pour ma famille et mes amis. C’est comme si mon jardin prenait vie lorsque des visiteurs s’y baladent. Ressentir l’enthousiasme des autres, c’est vraiment merveilleux. J’organise chaque année quelques journées portes ouvertes au jardin ; mon jardin est alors ouvert à toutes celles et ceux qui veulent le visiter. On ne sait jamais à l’avance combien de gens viendront mais certaines personnes viennent de loin pour trouver de l’inspiration pour leur propre jardin.

Comment utilisez-vous vos espaces de vie extérieurs pendant les mois les plus froids de l’année ?

Lorsqu’il fait gris et froid dehors, j’essaye de créer un peu de « hygge » dans le jardin avec des torches et des bougies, voire des lanternes gelées que je réalise moi-même. Les endroits les plus importants sont près de la porte d’entrée et devant la fenêtre de la cuisine. C’est agréable d’avoir quelque chose de beau à regarder. Dans ma serre et sur ma terrasse, je mets beaucoup de bougies, de pommes de pin et de branches d’épicéa sur les tables pour créer une atmosphère « hygge » authentique. J’essaye de créer une ambiance de conte de fées.

À quels moments de la journée utilisezvous vos espaces de vie extérieurs ?

Matin : Je prends le petit-déjeuner sur la terrasse, qui est proche de la maison. Même s’il pleut, je peux m’y asseoir parce qu’elle est couverte. J’ai même installé une petite chaufferette sur le mur, comme celles que vous pouvez voir sur les terrasses des cafés. J’utilise la terrasse de mai à septembre. Le fait d’avoir une terrasse couverte prolonge vraiment la saison de plein air. Même s’il pleut un peu, vous pouvez organiser un petit barbecue avec des amis.

Après-midi : Le week-end, j’aime savourer une tasse de café ou un verre de vin blanc sur un banc près de mon étang de jardin. C’est un endroit ensoleillé et pouvoir s’asseoir près de l’eau est quelque chose de vraiment spécial. Et quand déferle une vague de chaleur, l’étang est l’endroit idéal pour se rafraîchir les pieds. S’il pleut ou s’il fait froid, je me réfugie dans la serre, que je peux réchauffer en 20 minutes environ. La serre est un excellent refuge contre les intempéries, et c’est un super endroit pour des moments de « hygge » en famille.

J’ai un établi de rempotage dans mon jardin, sur lequel je travaille avec mes fleurs. Son toit incliné me permet de travailler même sous la pluie. C’est là que je garde tous mes pots, bâtons et ficelles. Pendant la journée, je sors voir mes poules. Elles adorent les restes de nourriture et le maïs doux. Si elles pensent que je viens les nourrir, elles arrivent à toute vitesse vers moi. Ce sont de drôles de petites créatures aux personnalités très différentes. Elles adorent le porridge, les spaghettis et le raisin.

Soir : En été, nous dînons généralement sur la terrasse couverte. S’il fait trop froid et venteux, je me mets à l’abri dans la serre, si je veux être à l’intérieur.

Quels sont vos rêves en lien avec votre jardin ?

Je rêve d’un système de collecte de l’eau qui passerait dans le jardin, pour que je puisse arroser mes pots de fleurs à l’eau de pluie. Un autre rêve que j’ai depuis plusieurs années est d’inviter les résidents de la maison de retraite voisine à venir prendre le café dans mon jardin. Je pense que le jardin serait pour eux une expérience formidable.

LES IDÉES DE MARIA

Concevoir des espaces de vie à l’extérieur

TOUS LES ÉLÉMENTS

Intègre les différents éléments (le feu, l’eau et la terre) dans le design de tes espaces de vie extérieurs. Tu peux éclairer ton balcon avec des torches, des lampes ou des lanternes avec des bougies. Un grand pot de fleurs en zinc ou un bol rempli d’eau et de fleurs introduit l’élément « eau ». N’hésite pas à planter beaucoup de plantes dans des bacs ou des pots de fleurs sur ta terrasse, ou dans des jardinières si tu as un balcon.

DES PLACES ASSISES POUR TOUS

Il est judicieux d’avoir un certain nombre d’endroits où tu peux t’asseoir dans le jardin. Un banc au soleil, et un autre banc dans un lieu à l’abri. Cela encourage les invités à se déplacer dans le jardin et à profiter des différents endroits. Cela donne vie au jardin.

ACCUEILLANT ET ORGANISÉ

Veille à bien organiser tes affaires de jardin, pour toujours savoir où les trouver. Tu peux peut-être garder tes gants de jardinage, tes graines, ta ficelle, ton fertilisant, tes étiquettes pour plantes et ton vaporisateur dans une petite boîte en bois, ce qui rend l’espace très accueillant. Tous les pots de fleurs non utilisés peuvent également être empilés dans la boîte. Si tu as de la place dans ton jardin, tu aimeras peut-être y installer un établi de jardinage où tu peux t’occuper de tes plantes et de tes fleurs.

OPTIMISE AU MIEUX TES ESPACES DE VIE EXTÉRIEURS

Si l’espace est limité, l’utilisation de toutes les surfaces disponibles est une bonne idée. Une terrasse ou un balcon couvert sont des endroits idéaux pour des pots de fleurs suspendus. Beaucoup de pots de fleurs suspendus, si possible – pour un mélange intéressant et une atmosphère fantastique. Une guirlande électrique apporte également une petite touche agréable. Du « hygge » (bien-être) à l’état pur. Si tu as un demi-mur ou un mur entier, assure-toi de l’exploiter au maximum. Utilise-le pour suspendre des chaises pliantes. Ou tu peux suspendre une boîte sur le mur et l’utiliser comme étagère pour quelques-unes de tes affaires de jardinage. Tu peux aussi planter des herbes aromatiques dans des bacs surélevés sur roues. Ils peuvent facilement être déplacés dans le jardin, de sorte que tu aies toujours de la salade, du persil ou de la ciboulette à portée de main.

RESTE FIDÈLE À TOI-MÊME

Ton jardin et ton balcon doivent être conçus à ton image, selon tes besoins et ton style. Réfléchis à ce que tu aimes avant de te mettre au travail. Il s’agit de rester fidèle à toi-même.


Sur Maria Christensen:

Maria a 42 ans, est mère de trois enfants et vit à Aalborg, au Danemark, avec son compagnon. Suivez Maria sur Livsnyderhaven.dk et sur Instagram @livsnyderhaven


Avez vous aimé le post de ce blog?

– Nous vous proposons de le partager avec vos amis: